France Indoor 2017 Dijon 4 et 5 mars 2017

Classé dans : Compétition - Reportages |

05
03 | 17

C'est la ville de Dijon qui nous a reçu pour ce France Indoor 2017. Comme l'an passé, 4 de nos compétiteurs avaient reçu leur billet pour participet à cette épreuve nationale à l'issue des deux qualificatives, Romane, Lauryk, Elsa et Kévin.

Ce france Indoor a donné son lot de déceptions et de joies avec des résultats pas toujours au niveau des performances espérées.

Romane s'est engagée comme à son habitude avec fougue et volonté. Elle a su répondre présente sur le tournoi de vitesse. Sur le fond, avec les tours qui s'enchaînent, Romane est encore juste physiquement et techniquement. La deuxième journée reste encore difficile, la fatigue se fait ressentir. Le bilan est identique à celui de l'an passé. Romane doit travailler la phase de poussée et de glisse afin d'être plus économe en énergie sur les épreuves de fond. Romane prend la 16ème place en vitesse et la 22ème sur la fond.

Lauryk réalise un bon tournoi de vitesse. Il a su profiter de ses bons départs pour se positionner rapidement devant et faire la course. Sur le fond, on pouvait craindre qu'il ne s'écroule mais il a fait preuve d'une forte volonté à s'accrocher. Une attitude très positive même si l'on se bagarre en fin de classement. Lauryk prend la 21ème place de la vitesse et finit 43ème sur le fond.

Pour Elsa, le week-end a pris des couleurs de cauchemar. Elsa est disqualifiée injustement de sa première manche de vitesse. Le tournoi tombe déjà à l'eau, vu les objectifs affichés. La suite sera tout aussi sombre, Elsa se retrouve embarquée dans des chutes collectives. Le lendemain, on pouvait espérer que l'orage serait passé mais de nouveau, elle se retrouve dans une chute. Les jeux sont faits et l'espoir de pouvoir se mêler à la bagarre est définitivement parti. On attendra patiemment la fin du Championnat. Elsa termine 43ème de la vitesse et 36ème sur le fond.

Kévin était venu avec envie sur ce France Indoor. Envie d'en découdre avec la jeune garde des jeunes issus des pôles France et envie d'être à la bagarre pour les premières places. A l'image d'Elsa, le week-end a été difficile. Sur la vitesse, il part en déséquilibre sur la première manche, 3 patineurs en profitent pour doubler. C'est fini, on ne sera pas dans le tableau A, autant dire la journée est fichue au vue des objectifs recherchés. Le lendemain, la tournure semble avoir changée. La qualification en finale se déroule sans problème, les sensations sont meilleures, la bagarre tant attendu pourra avoir lieu. Le départ est très bon, Kévin est bien positionné. Le peloton chahute un peu mais après quelques tours Kévin prend sa place en seconde position, il est bien. Hélas vers la mi-course, un patineur vient prendre une trajectoire intérieure et touche le patin intérieur de Kévin, il chute. Le temps de se relever, le peloton est parti, les espoirs sont anéantis. Pour combler le tout, le juge arbitre lui demandera de sortir ????

Au final, c'est donc un France indoor 2017 mi-figue / mi-raisin... Romane et Lauryk ont su et ont pu exprimer leur potentiel, chacun à leur niveau, et tous deux ont su faire ressortir le meilleur d'eux-même. Pour Elsa et kévin, c'est plutôt un sentiment de frustration. Car on ne peut pas leur reprocher quoi que ce soit dans leur attitude en course. L'engagement, la motivation étaient au rendez-vous mais la malchance a joué fortement en leur défaveur, ne leur permettant pas d'exprimer leur potentiel. Lorsqu'on s'entraîne comme elle et il le font, la compétition doit permettre d'évaluer l'état de forme acquis et les progrès réalisés. On restera malgré tout positif car le travail fournit aux entraînements n'a pas été vain. On doit maintenant se focaliser sur la saison extérieur qui débute et chercher encore et toujours comment faire pour être plus rapide.

Merci à Odile, Michel, Kathleen, Camille et JP qui ont soutenu par leur présence, nos compétiteurs.Prochains rendez-vous, le 19 mars à Villeparis et le 26 mars à Thomery.

Challenge Régional Indoor Brétigny, dimanche 26 février 2017

Classé dans : Compétition - Reportages |

26
02 | 17

C'est de nouveau le CS Brétigny qui nous a accueilli ce dimanche pour ce dernier challenge indoor de la saison. En effet, la semaine prochaine, se tiendra le France Indoor à Dijon et ensuite, il sera temps de passer à la saison en extérieur. Une dizaine de nos jeunes compétiteurs se sont alignés sur ce challenge.

En mini fille, Anaé,Inès et Lucie ont démontré de bonnes attitudes sur leurs courses respectives. Les trajectoires restent toujours à améliorer ainsi que les départs.

En poussine, Romane réalise de bonnes courses mais il faudra être plus coriace la semaine prochaine avec une concurrence plus élevée lors du France Indoor. Shanna dans la continuité des stages des vacances s'est engagée avec motivation. La progression technique doit venir accompagner ce dynamisme physique.

En poussin, Rémy a effectué de bonnes prestations. Une attitude à poursuivre dans le temps.

Mathis a effectué sa première course dans la catégorie "Découverte". Il remporte assez facilement les épreuves de vitesse et de fond. L'avenir nous dira si cette expérience lui a plu et s'il souhaite revivre cette aventure.

En benjamine, Maëlle réalise des prestations convenables au regard de son état de forme. Il faut maintenant se remettre au travail pour rattraper le retard et espérer suivre le rythme des courses en extérieur. Louison a fait un saut dans la catégorie afin de se tester. Le rythme a été beaucoup plus élevé que dans la catégorie découverte mais Louison a su donner le meilleur d'elle sur chacune de ses courses.

Chez nos benjamins, la dynamique a été bonne même si les résultats non pas toujours été favorables. L'engagement d'Hugo , Damien et Baptiste correspond aux attentes qu'on peut avoir. Il faut poursuivre le travail technique et apprendre à s'imposer physiquement et tactiquement.

Chez les écoliers, Lucas s'est donné à fond sur sa course. Bientôt, il portera lui aussi, les couleurs du club sur ses épaules dans le grand bain des compétiteurs.

Prochains rendez-vous dimanche 19 mars à Villeparisis puis le 26 mars à Thomery pour nos deux premiers challenges en extérieur.

Challenge Régional Montreuil 15 janvier 2017

Classé dans : Compétition - Reportages |

15
01 | 17

Ce fut au tour du club de Montreuil de nous accueillir pour le second challenge de l'année 2017.

Peu de jeunes du ROBB se sont déplacés, ils n'étaient que 6.

En minie fille, Inès réalise un bon challenge avec de bons départs. Les trajectoires en virage restent un élément fondamental à corriger, car ceux-ci sont encore très larges. Enfin en ligne droite, il va falloir commencer à allonger la foulée pour pousser plus loin et plus longtemps.

En poussine, Romane réalise une nouvelle fois une compétition complète en répondant présente sur la vitesse et sur le fond. L'entrée des virages est à travailler pour éviter de déraper ou de se mettre en roue libre. En vue du France indoor, il faut améliorer la prise de vitesse dans les virages.

Dans la catégorie découverte, Louison poursuit ses bonnes prestations. Elle doit travailler son agilité sur les patins et chercher maintenant à accélérer sur les virages.

En benjamine, Maëlle réalise des départs corrects. Elle doit accepter maintenant d'aller au contact avec les autres et d'essayer de faire sa place. Il faudra retravailler physiquement sur les courses de fond car la forme est moindre qu'en début de saison.

En benjamin, Damien poursuit sa progression. Dommage que les départs n'aient pas été tous au rendez-vous. Sur le fond, il faudra chercher à repousser ses limites pour tenir la distance. De son côté, Baptiste reste volontaire dans l'effort. Les virages doivent encore s'améliorer pour être efficace sur la poussée et rester en stable sur les patins. La décision de doubler doit se prendre plus rapidement. On l'attend sur la seconde qualificative à St Jean de la Ruelle.

Challenge Régional Longjumeau 08 janvier 2017

Classé dans : Compétition - Reportages |

08
01 | 17

Longjumeau, nous a accueilli pour ce premier challenge de l'année 2017.

Nos jeunes patineurs du ROBB ont entamé de bonne manière cette nouvelle année avec de bonnes prestations et une bonne attitude en course.

Nos 3 minies filles, Anaë, Inès et Lucie n'ont jamais démontré autant de fougue et d'énergie que sur ce challenge. Les départs tout comme l'engagement ont été très bons. Des progrès sont à faire sur les trajectoires et notamment sur les virages encore très larges. Le tirage des séries n'a pas toujours été en notre faveur mais cela fait partie de notre sport. Il faut poursuivre sur cette dynamique. Inès prend la troisième place du classement cumulé, Lucie et Anaë sont respectivement 6 et 7ème.

Nos poussines ont également été à la hauteur. Lola craque sur les épreuves de fond, mais elle avait su être présente sur les épreuves de vitesse. Shanna réalise certainement la meilleure compétition de sa jeune carrière. Volontaire sur chacune de ses courses, elle a donné tout ce qu'elle pouvait et réalise de très belles performances. Romane manque la finale de vitesse par le jeu du règlement mais elle met un point d'honneur à remporter sa finale de classement. Sur le fond, elle a subit le peloton mais cela permet aussi d'acquérir de l'expérience. Romane termine 4ème du challenge, Shanna prend une belle 6ème place et Lola finit 11ème.

En poussin , Rémy a montré du bon et du moins bien. Il est encore en dessous de son niveau sur les épreuves de vitesse. Sur le fond, l'attitude est meilleure mais il est capable de faire mieux, ce qu'il prouve régulièrement aux entraînements. Peut-être faut-il aborder la compétition comme les entraînements ? Rémy prend la 5ème place du challenge.

Dans la catégorie découverte, Louison a une nouvelle fois démontré une bonne attitude. L'engagement dans cette catégorie s'accentue et les courses deviennent plus difficiles. Le travail des virages va être nécessaire pour conserver la vitesse acquise en ligne droite et gérer son équilibre.

En benjamine, Maëlle a effectué de meilleurs départs. Il faut poursuivre cette dynamique et maintenant savoir augmenter sa vitesse en virage. Sur les courses de fond, le rythme des premières est encore trop élevé mais il y a du potentiel à travailler. Il faut aller de l'avant.

Nos benjamins n'ont pas été en reste avec pour eux aussi de bonnes prestations. Damien n'a jamais été aussi proche d'un premier peloton et ses départs deviennent très intéressant. Sur le fond, il va falloir apprendre à être dans le dur et savoir tenir le rythme jusqu'au bout des courses. Baptiste poursuit son apprentissage avec une volonté qui va l'amener à encore progresser. Il faut travailler la qualité de la poussée en virage afin d'être plus efficace et moins se fatiguer. Tactiquement, il faut maintenant savoir aussi prendre l'aspiration et profiter de ce moment pour envisager le bon moment où doubler. Hugo reste très volontaire dans son engagement. La première phase de départ devient bonne mais passé les 20 premiers mêtres il perd encore trop de vitesse sur ses adversaires. En fond, tout comme Baptiste, il faut savoir se placer, se relâcher et prendre le bon timing pour doubler. Il manque de la maîtrise et la précipitation n'est jamais bonne dans un sport avant tout, technique.

Prochains rendez-vous :

  • Challenge Régional à Montreuil, dimanche 15 janvier.
  • Seconde qualificative à St Jean de la Ruelle les 21 et 22 janvier
  • Challenge à Chartres, le dimanche 5 février

Première qualificative indoor Beauvais 11 décembre 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

11
12 | 16

La première qualificative au France Indoor 2017 s'est tenue à Beauvais. 10 patineurs du ROBB ont participé à ce déplacement.

Romane a confirmé ses bonnes aptitudes et son attitude de compétitrice très positive. Des points techniques et tactiques sont encore à améliorer pour se préparer pour le France Indoor qui sera plus engagé physiquement.

En poussin, Rémy n'a pas réussi à sortir tout son potentiel démontré aux entraînements. C'est un cap sur lequel il butte depuis longtemps. Il faut poursuivre les bonnes séances aux entraînements et le déclic viendra bien à un moment.

En benjamine, Maëlle s'est accrochée avec ses moyens. Absente depuis un mois sur les séances du mardi, le manque de fond s'est fait ressentir. Sur la vitesse, l'agilité et la fréquence restent des éléments à travailler pour pouvoir suivre l'allure des autres concurrentes.

En benjamin, Rémi reste pour le moment dans la contrariété. A l'instar de son homophone Rémy, il est en deça de ce qu'il réalise aux entraînements. Il a des poussées de volonté mais qui s'éteignent aussi vite qu'elles sont apparues. Il faut tenir dans la durée pour s'inscrire dans la progression. Hugo est toujours aussi volontaire. On le sent moins tendu et plus enthousiaste, ce qui est un point très positif. Les courses restent difficiles mais pour lui aussi, le temps fera son effet. Baptiste a joué de malchance lors de cette journée notamment sur les courses de fond (chute, faute de plot...). L'important est ailleurs, Baptiste a une nouvelle fois démontré son envie et sa motivation en s'engageant pleinement sur chacune de ses courses. Damien reste encore en retrait sur ses départs, ce qui reste actuellement son point faible. Pour le reste, son allure en course augmente et il comble une partie de l'écart existant avec les autres. Il faut poursuivre cette route empruntée depuis de longue année et qui lui réussit pleinement.

Lauyk décroche une place en finale de fond, mais le rythme soutenu reste difficile dans la durée (25 tours). En vitesse, les départs ont été un peu moins rapides que d'habitude mais l'engagement présent. Des petites erreurs dans la gestion tactique des trajectoires en ligne droite, lui on fait perdre quelques places, des détails à corriger pour la prochaine compétition.

Elsa a effectué ses premières courses en catégorie absolue (cadettes, juiors et seniors mélangées). La prestation globale reste bonne mais il faudra savoir élever son niveau lors des courses nationales.

Kévin réalise un week-end permettant de mesurer le travail qu'il reste à accomplir pour bien préparer le France Indoor. La gestion tactique a été bonne au regard des adversaires du jour. Les ambitions pour le France étant plus hautes, il nous faut élever notre niveau physique pour éviter de se retrouver coincer au coeur du peloton. Les départs ont été bons, dommage que le moins bon départ ait été effectué lors de la finale vitesse./p>

Un agréable week-end avec une bonne ambiance (notamment dans le minibus) mais il faut s'atteler à chaque entraînement à élever notre niveau afin de répondre d'avantage présent en course.

Challenge régional Villeparisi 4 décembre 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

04
12 | 16

On s'est retrouvé à Villeparis, pour cette étapes des challenges régionaux,ce dimanche 4 décembre 2016.

7 jeunes du ROBB ont participé à cette épreuve et globalement l'attitude a été très bonne en course.

En mini fille, Lucie s'est très bien débrouillée que ce soit sur la vitesse ou le fond. Les départs restent pour le moment, le point faible à améliorer. Lucie prend la troisième place sur les deux épreuves.

En poussine, Romane avait été retenue pour participer le matin au stage régional. Un peu fatiguée peut être, elle craque un peu sur le finish des courses de fond. Sur la vitesse, elle se hisse en finale, mais alors qu'elle est en tête, elle chute. Cela fait partie de la course.

Dans la catégorie dévouverte, Louison remporte à la fois le fond et la vitesse. Cette catégorie a vu arriver de nouveaux patineurs et prend maintenant pleinement sa place au sein des challenges. Il restera encore à Louison encore un peu de temps et de travail avant de rejoindre les jeunes filles de la catégorie benjamine ou la cadence des courses sera plus élevée.

En benjamine justement, Maëlle a effectué une belle manche de fond, démontrant ainsi qu'on peut être dernière et réaliser de très bonnes courses. Après un départ meilleur que d'habitude, elle a essayé de tenir le rythme des premières tout en étant à la bagarre avec une patineuse du club de Montreuil. Lorsqu'elles décrocheront un peu, les deux coureuses offriront un beau duel jusqu'au terme de la course. Sur la vitesse, il reste encore des progrès à effectuer et notamment passer la ligne d'arrivée à fond et non en se relevant 5 mêtres avant la ligne. Mauvaises habitudes à corriger absolument !

Du côté des benjamins, les prestations ont été bonnes également. Damien a démontré une forte volonté sur ses courses et les écarts se resserrent avec ses adversaires directs. Baptiste s'est montré d'avantage entreprenant, ce qui lui a permi de se hisser en finale de vitesse ou il réalise une bonne 4ème place. Rémi a malheureusement chuté par deux fois au cours du challenge. Il avait démontré de bonnes prédispositions en s'engageant physiquement notamment sur sa première série de vitesse qu'il remporte de belle manière. La frustration engendrée sera à dépasser aux entraînements et se donner ainsi les moyens de se hisser en finale lors du prochain challenge.

La veille, le ROBB s'était engagé sur le téléthon sur Breuillet. Un grand merci à Romane et Elsa soutenues par leur Président Rémi, venues animer durant 4 heures, le stand d'animation et d'initiation roller. Elles ont ainsi permi à une soixantaine de jeunes enfants de découvrir le roller ou de venir faire quelques tours de glisse en s'amusant. Grâce à elles, une cinquantaine d'euros ont été collecté au nom du ROBB pour le Téléthon.

Prochains rendez-vous :

  • Première qualificative à Beauvais le 11 décembre pour une sélection de patineurs.
  • Stage Roller le mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 décembre de 10h à 16h au gymnase.

Challenge régional Breuillet 27 novembre 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

27
11 | 16

C'est sur nos terres, que la tournée des challenges régionaux s'est arrétée pour ce dimanche 27 novembre 2016.

Environ 70 patineurs des catégories super-mini à benjamin ont participé à cette étape, avec notamment quelques clubs venus de la région centre et de normandie.

12 jeunes du ROBB ont pris part aux épreuves de vitesse, de keirin et de fond proposées lors de cette après-midi sportive.

En mini fille, ce fut le retour de Lucie qui a ainsi retrouvé Anaé et Inès. Nos jeunes patineuses restent volontaires dans l'effort mais manquent toujours de vivacité, notamment dans les départs.

En poussine, Romane a effectué de bons départs notamment sur la vitesse. Face à une concurrence intéressante pour travailler, il lui faut maintenant chercher à faire sa place et essayer de la maintenir jusqu'au bout. Shanna et Lola réalise également un bon challenge avec de bonnes attitudes volontaires en course. Lola doit cependant être en mesure de se concentrer d'avantage en course... et en dehors.

En poussin, Rémy a démontré une meilleure attitude. Il faudra poursuivre dans ce sens car il existe encore un écart entre les prestations effectuées aux entraînements et celles réalisées en course.

Louison a pris de nouveau beaucoup de plaisir dans la catégorie découverte, avec la venue d'une nouvelle concurrence du club de Longjumeau. Des courses pleines de volonté, il faut maintenant travailler la technique pour améliorer la position de patinage et ainsi être plus efficace et plus rapide.

En benjamine, Maëlle, fatiguée de la séance d'entraînement du matin, a été quelque peu à la peine. Elle fait face à une forte concurrence mais elle est capable de réaliser de meilleure performance, notamment sur le fond.

Du côté des benjamins, Luc nous a fait une très bonne surprise en s'engageant sur la compétition. Sa prestation a été bonne face à des adversaires plus expérimentés. Il manque un contrôle de l'équilibre notamment dans les virages, mais l'engagement physique était là. Tu reviens quand tu veux !! Damien a démontré plus d'envie que la semaine précédente. Les difficultés sont toujours là, mais c'est avec cet état d'esprit qu'il poursuivra sa progression. Baptiste marque un peu le pas en ce moment. Sa volonté est intacte mais il faut passer un cap techniquement et physiquement pour jouer le coeur du peloton. Hugo a fait preuve d'envie, parfois avec maladresse mais c'est cet état d'esprit qu'il faut avoir en course pour pouvoir faire sa place. Sur le fond, il doit être plus persévérant dans l'effort. Sur ce challenge, le niveau s'est élevé mais c'est ce niveau qu'il faut vouloir atteindre.

Sur ce challenge, nos deux Léa, Emeric et Camille ont assuré une partie de l'arbitrage, un grand merci pour leur soutien sur ce challenge. Merci également à Laurence et Elsa qui ont géré la chambre d'appel, à Kévin meneur d'allure sur le keirin, à Cécile qui s'est occupé des soins, Dimitri à l'affichage et à notre équipe buvette (Agnès, Micheline, Béatrice, Sophie et Ingrid ...), Rémi qui a géré le suivi des compétiteurs, et à toutes celles et ceux qui ont contribué de près ou de loin à la bonne tenue de ce challenge.

Prochain challenge , dimanche 4 décembre à Villeparisis.

Challenge Régional Indoor Brétigny 27 novembre 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

20
11 | 16

C'est le CS Brétigny qui nous a accueilli ce dimanche pour ce second challenge indoor de la saison. Lors de cette journée, nous avons inauguré une nouvelle catégorie "Découverte" réunissant des poussines, poussins, benjamines et benjamins souhaitant se lancer dans la compétition. Une dizaine de nos jeunes compétiteurs se sont alignés sur ce challenge.

En mini fille, Anaé,Inès et Lucie poursuivent leur apprentissage sur les épreuves de vitesse et de fond. Les tarjectoires ont été meilleures mais nous manquons encore de rapidité sur les départs.

En poussine, Romane réalise de bonnes prestations face à une concurrence intéressante pour se préparer aux échéances nationales.

En poussin, Rémy est encore en retrait par rapport à ses capacités. L'engagement doit être plus important et s'accompagner de prise de risque.

Louison a donc participé à la catégorie "Découverte". Elle remporte d'ailleurs le classement général. Elle a su se faire plaisir sur ses courses et profite ainsi d'un cadre idéal pour progresser avant de se lancer de nouveau dans la catégorie des benjamines.

En benjamine justement, Maëlle a été mieux qu'à Livry. Il faut maintenant profiter des épreuves de Keirin pour s'entraîner à prendre et garder sa place au sein d'un peloton. Pour cela, il va falloir dépasser les craintes de chute et se lancer dans la prise de risque.

Chez les benjamins, Hugo a montré de bonnes choses en terme de volonté. Ses entreprises n'ont pas toujours été couronnées de succès, mais l'état d'esprit a été bon. C'est le chemin que doit retrouver Baptiste, un peu en retrait en course sur ce début de saison. Damien poursuit ses apprentissages, mais pour lui aussi, il va falloir apprendre à se confronter aux autres.

Chez les minimes, Lauryk a eu une bonne attitude. Les courses de fond restent difficiles mais son parcours en vitesse a été bon. Il a d'ailleurs les moyens d'être encore plus ambitieux avec sa capacité de démarrage.

En cadette, Elsa a répondu présente mais sans trop s'employer. Il ne faut jamais perdre l'occasion de travailler et de progresser même lorsque l'on peut gérer la course.

Prochains rendez-vous dimanche 27 novembre à Breuillet puis dimanche 4 décembre à Villeparisis. Il y aura d'ailleurs une matinée de stage proposée aux poussin(e)s/benjamin(e)s le matin à Villeparisis.

Challenge régional indoor Livry-Gargan 06 novembre 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

06
11 | 16

Ce dimanche, nos compétiteurs ont participé au premier challenge indoor de cette nouvelle saison.

C'est le club de Livry-gargan qui nous a accueilli au sein de leur grande salle des sports pour une journée entière mêlant parcours border-cross, sauts et passages sous barre et courses.

Une dizaine de nos compétiteurs ont répondu présents à ce rendez-vous.

En mini fille, Anaé et Inès se sont bien débrouillées l'une et l'autre. Les départs manquent encore de rapidité et les trajectoires sont parfois larges mais l'attitude et la volonté étaient présentes.

En poussine, Romane s'est très bien adaptée aux parcours border-cross. Sur les courses, ses départs restent un atout précieux. Il faut travailler l'efficacité de la poussée en virage.

En poussin, Rémy répond présent mais ne démontre pas suffisamment de volonté pour remonter des places alors qu'il semble en avoir les capacités.

En benjamine, c'était une première pour Louison qui s'est bien comportée durant toute la journée. Elle s'est pleinement engagée sur les courses et elle a su faire les premières corrections nécessaires sur ses trajectoires en virage. Bravos à elle et on espère la revoir sur le prochain challenge à Brétigny. Maëlle réalise de meilleurs départs que d'habitude mais il lui manque encore de la rapidité pour les épreuves de vitesse. Sur le fond, on espérait mieux aux vues des prestations réalisées aux entraînements. Une jour "sans" peut être.

Nos benjamins (Baptiste, Damien, Hugo et Rémi) sont dans la continuité pour le moment des difficultés de l'an passé. Les intentions sont là mais on manque de caractère pour s'imposer au sein du peloton. Cet aspect est nécessaire pour pouvoir faire sa place. Le travail aux entraînements doit s'accentuer pour pouvoir passer ce cap.

en minime garçon, Lauryk a très bien géré les séries de vitesse entre bons départs et bonnes trajectoires mais il passe un peu à côté de sa finale. En fond, il s'est donné les moyens d'être présent dans le peloton, en prenant la tête et en essayant de gérer celui-ci. Il manque encore de la caisse dès que la course accélère.

En cadette, Elsa nous a gratifiée de belles courses de vitesse, avec une concurrence forte mais très intéressante avec Loubna de Livry. Dommage que nos deux patineuses aient plutôt gérée la course de fond au lieu de se donner pleinement.

Prochain rendez-vous, le dimanche 20 novembre sur Brétigny et le 27 novembre à domicile.

Une pensée pour nos deux patineuses blessées, Hana et Lucie...

3 Routes 2016

Classé dans : Compétition - Reportages |

07
05 | 16

Pour cette édition des 3 routes, 10 de nos jeunes ont fait le déplacement, entourés de leur Président, Rémi, venu les superviser.

Cette compétition a servi comme l'an dernier à nous mesurer au niveau national et ainsi de voir le chemin qu'il reste à parcourir pour atteindre ce niveau.

Les performances ont été variable, avec de bonnes surprises et des prestations moins bonnes.

Les temps réalisés sur les différentes courses reflètent notre niveau actuel et notre état d'esprit.

Anaé a eu un bon engagement sur chacune de ses courses, dommage qu'elle est due passer par la case hôpital lors de la première journée. Heureusement plus de peur que de mal.

Maëlle réalise un très bon week-end avec des temps de course très corrects mais surtout une volonté présente sur toutes ses courses. Il faut maintenant gagner en confiance pour pouvoir doubler lorsque le peloton est compact et ainsi entamer de meilleure façon les courses.

En poussin, Baptiste et Remy sont proches au niveau du classement mais avec deux attitudes différentes. Baptiste a été enthousiaste et volontaire, tandis que Remy a semblé vivre chaque course comme une réelle épreuve.

Hana effectue une bonne compétition, avec de très bonnes attitudes en cherchant à se positionner plus haut dans le peloton. Une chute lors de la dernière course la fait un peu reculer au classement générale. Hana doit elle-aussi de rassurer pour évoluer au cœur du peloton et être en mesure de faire sa place.

Rémi, Hugo et Lauryk n'ont pas eu l'occasion de finir toutes leurs courses, c'est dire le travail qu'il nous reste encore à fournir. Lauryk a su cependant se mettre en avant lors de l’épreuve du 300 m.

Elsa s'est révélée entreprenante et cela a payé pour elle. Pour la première fois, elle prend des points sur la course à points et finie 7ème de cette épreuve. Le lendemain, elle s'accroche sur la course élimination et elle prend la aussi la 7eme place. Une bonne sortie, une semaine avant son championnat de France Route.

Kevin a également fait ses gammes profitant des absents du moment. A la bagarre avec des juniors, il se sort du piège de l'équipe Bont en remportant notamment la dernière course de l'épreuve, ce qui lui assure la première place du général.

Nos filles ont donc été à la hauteur, Maëlle est sur une vague positive depuis un mois, Hana marque un peu le pas mais reste engagée, Elsa s’épanouit.

Chez les garçons, Baptiste démontre un enthousiasme positif et Kevin reste identique à lui-même, exemplaire. Si Lauryk profite de ses capacités de puissance sur la vitesse, il faut entrevoir ce qui l’attend l'an prochain avec des courses beaucoup plus dures.

Les progrès réalisés ne masquent pas les manques dont nous souffrons pour améliorer d'avantage nos prestations. A ce niveau les remarques restent similaires à l'an dernier soulignant ainsi certaines attitudes stagnantes. Il faut pouvoir rouler plus vite, aux entraînements un temps sous les 2 min sur un 1000 m (3 tours) est une des exigences. Gagner en confiance, être courageux. être entreprenant, être volontaire, être enthousiaste, être ambitieux... Gagner en maturité, accompagner nos envies par des actes, des attitudes et des comportements adéquats...

page 1 sur 16 | suivante > | >>